AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pavillon des Émissaires recrute toujours. Postulant n'hesitez pas a vous faire connaitre auprès de Marie-Amélya Deschenaux-Kierkegaard.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Cuvée Octobre 1462 de recrutement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Dim 26 Oct - 8:48

L'annonce comtale publiée hier semblait avoir touché au but... en cette froide matinée presque hivernale, la Princesse Malemort était installée dans le bureau du Chambellan pour prendre connaissance des trois missives lui étant parvenues... Trois réponses, trois ambassadeurs en devenir. D'ici la fin de la journée, les effectifs du Pavillon, désert depuis trop longtemps passeraient ils de 0 à 3 ? La chose serait positive, à n'en pas douter et seulemnt le début d'un long chemin bordé de succès pour ce Comté délaissé.

Prenant sa plume pour en tremper l'extrémité dans son encrier, tout en évitant de tremper le bord de sa manche doublée de martre, elle adresse à chacun des postulants une invitation à la rejoindre ici même en milieux de matinée. Cela lui laissait le temps de se rendre au salon Poitevin ou l'attendait l’émissaire du... Poitou, tout à fait, oui !
Revenir en haut Aller en bas
aeglos.

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Dim 26 Oct - 20:25

Suivant le dénommé Anatole, il arriva rapidement au bureau du chambellan. C'est fou comme des ambassade, quel qu’elles soient, avaient un don pour être un labyrinthe pour qui ne les connaissait pas. Il esquissa à cette pensée durant le parcours, qui dura quand même plus longtemps que s'il avait été en total possession de ses moyens, le duel puis la maladie avaient clairement jouer sur sa forme, et il lui faudra du temps pour tout récupérer. Finalement arrivé, il remercia son guide et entra dans la pièce. Rapide regard pour observer les lieux, puis il s'adressa à blanche qui était déjà sur place et qui semblait attendre.

Bonjour, Blanche, comment vas tu?

Bon, en présence d'autres personnes, ou si il s'agissait d'un courrier officiel, il aurait utiliser un ton plus protocolaire, mais pour l'instant, ils n'étaient que deux, aussi, il se permit d’être plus naturel. Et puis, au besoin, il pourrait toujours revenir à quelque chose de plus conventionnel par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Dim 26 Oct - 21:45

Elle achevait de rédiger une missive quand le jeune page fit entrer le Duc, chassant aussitôt de son visage les ombres de la fatigue et de l'affligement, c'est avec un sourire empreint de cordialité qu'elle accueille le futur ambassadeur, consciente de n'être que la représente du Conseil, même pas le Chambellan à ce moment... Indiquant à Aeglos de s’assoir, elle dispense par la même occasion Anatole de demeurer.


Bonjour, tu as fait vite, j'apprécie. J'avoue que recevoir ta candidature fut un plaisir. Ce bâtiment est vide et oublié, de même que le Comté. Le Limousin a grand besoin que l'on s'engage à le servir et si tu y es prêt, alors tes capacités lui seront fort utiles. Puisqu'au demeurant ta carrière est suffisamment éloquente, je pense que nous pourrons nous dispenser de les passer en revue... Dés lors que tu m'assures être prêt à oeuvrer durablement et à t'investir sans retenue, nous pouvons passer au choix de la zone d'affectation qui t'intéressera.


Sa voix était claire, posée, ferme et douce, rien n'aurait put laisser croire à un spectateur qu'ils avaient, autrefois, partagés la moindre intimité ou une affection quelconque... La retenue, Blanche l'avait apprise dés son entrée dans l'âge adulte, à présent, elle lui collait au corps comme une seconde peau et c'était tant mieux, se persuadait-elle puisque c'était ainsi qu'elle pouvait encore avancer et tenter de trouver, chaque jour, une raison à son existence qui lui paraissant de plus en plus vaine. Si elle parvenait à ressusciter la diplomatie limousine, elle parvenait à être une conseillère comtale digne de ce nom, alors, sa vie serait un peu moins une vaste usurpation. C'était cela qui alimentait le feu qui brulait en elle, qui la poussait à se consumer depuis la première heure qui suivait son entrée en fonction. Cela, aussi, qui l'aidait à oublier tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
aeglos.

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Lun 27 Oct - 10:46

C'est avec plaisir qu'il prit place sur l'un des sièges qu'elle lui montra, son épaule encore bandait commençait à se faire sentir, ainsi assied, il y avait moins de tension dessus et donc moins de douleur. Ce qui était appréciable car la blessure était encore fraîche et qu'il risquait de rester ici un moment, et ce remettre en activité sous peu. Donc, autant essayer la laisser se reposer quand c'était possible. Il écouta la princesse, il passait beaucoup de temps avec les princesses Malemort ses derniers temps lui décidément, puis lui répondit, sur de lui.

Tu peux mettre de coté tes craintes, si je me suis proposé, c'est que je souhaite réellement m'impliquer pour le Limousin et de manière durable. Ce n'est pas pour partir dans un mois si je trouve autre chose ailleurs. Différentes raisons font que je resterais ici, aussi, tu n'as pas de craintes à avoir sur ces points là.

Il réfléchit un instant, souhaitant quand même avoir quelques choses à faire, il avait trop souvent vu des ambassadeurs s'ennuyant à mourir car étant envoyé dans des endroits dénués d’intérêt pour leurs ambassades. En repensant à sa carte du royaume, il eu une ou deux idées.

Pour la zone d'affectation, je serais intéressé par le Poitou et le Périgord, ce sont deux comté limitrophes et il doit y avoir pas mal de choses à y faire. Mais, si tu as besoin de moi à un autre endroit ou pour d'autres taches, je suis à ta disposition. Comme je l'ai dit, je suis ici pour mettre mon expérience au service du comté, donc, je ferais ce en quoi l'on me jugera utile.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Mar 28 Oct - 20:05

Laissant échapper un sourire aux propos du Duc, celle qui n'est pas Chambellan du Comté mais qui doit agir comme tel pour le bien être de son Limousin songe que le dessein qu'elle avait formé dans son esprit, pour l'heure, rusé semble se présenter idéalement. Peu aventureuse en temps ordinaires, elle allait, cette fois, et dans ce contexte, prendre le pari de l'audace.


Bien... Je suis d'autant plus aise de ce que j'entends que je souhaitais, dés la lecture de ta candidature t'orienter vers les provinces voisines. A ce jour, le Limousin dispose d'une seule ambassadrice, dans le Sud à Toulouse. Hors, les provinces frontalières sont une priorité, d'autant que les derniers Comtes n'ont rien trouvé de mieux que froisser et négliger nos voisins, j'y reviendrai plus tard. D'après la Charte des Ambassadeurs, encore une chose qu'il me faudra reprendre du reste, le Royaume est découpé en plusieurs zone, le Nord, le Sud et le "premier cercle", pour les provinces frontalières.

Prenant appui contre le dossier de son fauteuil, elle appuie ses coudes sur sa table de travail, plissant les yeux pour ne rien manquer de la réaction de son vis à vis.


Périgord, Poitou, Auvergne et Berry. Pour ce dernier, bien sur, on peut faire une croix dessus. Par contre, les autres... méritent d'être considérés. Plus que le simple poste d'Ambassadeurs auprès de l'un ou de l'autre, je voudrais te charger de la supervision de cette zone. Bien sur, tan qu'elles ne seront pas pourvues, cela signifiera de se présenter dans les ambassades voisines, mais une fois occupées, il s'agira tout autant de former et de diriger les ambassadeurs, de définir la politique diplomatiques et les actions à mener avec le Chambellan.

Cela ne sera pas de tout repos, je veux absolument un traité de coopération judiciaire, au minimum avec nos voisins avant la fin de ce mandat. Pour le Poitou, par chance, notre voisin semble partager notre vision et ne pas se formaliser d'avoir été délaissé prés d'une année, pour le Périgord, cela pourrait être plus délicat, un précédent comte n'ayant rien trouvé de mieux que de les envoyer paitre en dénonçant tous les Traités liant nos deux provinces, pour une vague histoire d'attente trop longue, ce qui est risible quand on voit combien de temps le Limousin met à répondre de son coté !

Voilà... j'ai bien conscience que le Pavillon des Emissaires n'est pas le Palais des Offices ou le Louvre, mais le Limousin a besoin de se reconstruire et, peut être, trouveras tu le défi à la hauteur de tes capacités.
Revenir en haut Aller en bas
aeglos.

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Mar 28 Oct - 22:21

Il s'attendait à ce que cela ne soit pas joyeux, mais de là à ce que ce soit un désastre comme il le voyait, ça, il ne l'attendait pas. Sa vassale, enfin, feu sa vassale, lui avait dit que le Limousin avait énormément de retard et ne s’intéressait pas à la diplomatie, ou peu s'en faut. Mais entre l'entendre par un émissaire et l'entendre par la gérante des ambassades, cela fait deux. Pour autant, il ne montra pas sa surprise autrement que par un léger pincement de lèvres. Et bien, au moins, ils repartiraient tous ensemble, en espérant qu'il y ai d'autres candidats, du même pied. Une nouvelle impulsion pour redonner vie à la diplomatie limousine. Il continua son écoute, impassible, y notant mentalement les informations nécessaire. Jusqu'à la chute, alors comme ça, non contente de le recruter, elle voulait lui foutre la zone la plus importante, vide de tout ambassadeurs, dans les pattes. Avec pour mission de retisser des liens avec les comtés voisins et de chopper un traité de coopération judiciaire. Ah bah, on dirait que soit, elle lui faisait vachement confiance la Malemort, soit elle était désespérée. Il préféra opter pour la première option quand même, son passif devait, pour une fois, l'aider. Et, là ou certains auraient déglutis, d'autres auraient été effrayer, c'est simplement un léger sourire en coin qui s'étira sur le visage de l'Orkney. Alors là, il allait avoir de quoi s'occuper et quelques choses t’intéressant en plus. Pendant qu'elle finissait, il commença à réfléchir à différents points concernant ses missions. Quand elle se tut, c'est lui qui repris, se redressant sur son siège, ce qui au passage lui arracha un léger rictus de douleur qui passa par chance assez vite.

Je vois.
Pour le traité, j'aurais tout d'abord envie de dire que ça ne sers à rien, que les traités n'ont d'utilités que dans la notification par écrit d'actes qui se font déjà entre deux provinces. Si ce dernier arrive sans base solide ou viable, de par le passé et les liens entre les provinces, à la première occasion il sautera et ne servira donc plus à rien. Je connais même des provinces qui ont des traités sans pour autant jamais accepter de les utiliser, sans même parler de ceux qui mettent tellement de temps à ce mettre en place qu'ils ne servent à rien. Pour autant, sachant que la cour d'appel du royaume s'amuse à mettre à défaut des provinces qui ne font que faire justice pour leurs alliés et tergiverser sur des détails de forme alors que le fond est evident, il est vrai qu'un traité pourrait être utile, au moins pour appuyer cela. Par contre, il faudrait voir sous quels formes et conditions. Si tu me le permet, je pourrais t'en proposer qui pourrait faire en sorte de se débarrasser de certains problèmes de longueur administrative. Par contre, il faudra les faire vérifier par un juriste.


Comme quoi, on pouvait être diplomate et considérer les traités comme inutiles, mais bon, parfois...

Tu parlais de pourvoir d'ambassadeurs nos provinces limitrophes. Aurais tu des candidatures allant dans ce sens pour l'instant?

Il réfléchit une seconde avant d'ajouter.

Ah oui, as tu d'autres exigences? Comme par exemple, des rapports à faire tout les X temps ou autres? Dans l'absolu, je ne suis absolument pas fan des rapports, mais au besoin, je peux faire un effort. Autre chose, tu veux me charger du "premier cercle", du coup, quel sera mon.. grade? Et dans le cas ou, comme j'ai cru le comprendre, ce serait "chef" de zone, comment ce passe le recrutement et l'assignation des ambassadeurs dans la dites zone?

Tu comprendras qu'avant de commencer, je préfère avoir toutes les informations sur mes possibilités, histoire de voir avec quelles cartes je joue.

Il esquissa un léger sourire, son regard ayant retrouvé une flamme qu'il pensait éteinte.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Mer 29 Oct - 15:40

Apparemment, l'offre avait attisé la curiosité du Duc et c'était bien là sur ce quoi la Princesse avait misé. Il n'était pas dans la nature du normand d'ignorer un défi, surtout si après sa période de retrait il désirait retrouver une activité. En sus de servir les intérêts du Comté, il allait même pouvoir attiser ses propres gouts.


Je partage cette analyse, bien sur, en plus que de signer des Traités, nous devrons veiller à ce qu'ils soient plus que parfaits pour nous être utiles. Je ne conçois pas la diplomatie comme l'art de faire du chiffre. Nous pourrons passer en revue le texte de base et voir les modifications à y apporter.

J'ai reçu d'autres candidatures, mais tu es le seul à être arrivé au Pavillon pour le moment, j'ai bon espoir que les autres ne tardent pas. Si je pouvais former une équipe suffisamment nombreuse pour faire tourner le Pavillon après la fin du mandat et même en l'absence d'un Chambellan officiel, nous aurons déjà accompli plus qu'il ne fut entrepris au cours des douze derniers mois.



La perspective de cette réussite ne manquait pas d'attiser la flamme de l'audace que Blanche abritait au fond de son être, cette part d'elle même ayant soif de réussir et de s'accomplir, de marquer de sa pierre le Comté qu'elle aimait et à qui elle devait la fortune dont elle avait hérité.


Pour les rapports, je ne vois pas la nécessité d'en demander tous les semaines ou tous les mois, l'important est que l'information remonte dés lors qu'elle ait utile, la même chose en retour. Une fermeture de frontière, une attaque de brigands, une crise politique ou une révolte. Nous devons savoir ces choses là et, bien sur, il est important de faire comprendre cela aux futurs ambassadeurs.

En tant que "chef de secteur", le nom officiel, très laid, il faudra le changer, tu veilleras à ce que tes ambassadeurs en soient conscients, au besoin en cas de silence prolongé de leurs parts, s'assurer qu'ils n'ont pas manqué de vigilance, faire vivre l'équipe, bien sur et s'associer au Chambellan pour convenir des orientations à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
aeglos.

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Mer 29 Oct - 16:33

Il nota les différentes informations que lui donnait la princesse, avec cela, il aurait de quoi s'orienter dans sa mission. Par contre, une question resta toujours en suspens et vis à vis de celle-çi, une autre lui vient.

Je vois, pas mal de travail car on part plus ou moins de zéro.
Par contre, je me demandais, pour les recrutements, comment cela se passe ici? Le chambellan ou toi en attendant que tu sois nommée, fait seul le recrutement et l'entretien, ou il voit ça avec les chefs de secteurs? De même, les assignations, outre les affinités des candidats, elles sont faites via une discutions entre les chefs de secteurs suivant leurs besoins de "main d'oeuvre"? Et enfin, est ce qu'un chef de secteur participe à la création et au renouvellement de son équipe?


Bon apres ça, normalement il n'aurait presque plus de questions. Ah si, une lui vient.

Ah, j'oubliais, la ligne diplomatique du Limousin actuellement vis à vis de la couronne et de l'eglise, c'est? Non car avec les voisins, j'ai compris, on resserre les liens, sauf berry. Mais pour le reste...
Et qu'en est il de l'alliance du centre?
Revenir en haut Aller en bas
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Mer 29 Oct - 21:42

La question était pertinente, bien sur et elle même l'aurait certainement posée si la situation avait été inversée, seulement voilà... en sa position actuelle, elle n'avait aucune idée de ce qui avait été pratiqué jusqu'à présent et ne pouvait prétendre qu'à agir selon ce qui lui paraissait le plus vraisemblable.


Je pense que pour les postes concernant la zone de travail concernée, il est utile que le chef de secteur soit présent, ne serait ce que pour se concerter avec le Chambellan, après, au vue de notre situation, je ne vois pas l'utilité de refuser des candidatures, chacun doit avoir sa chance de s'investir et d'apprendre. Pour les assignations, c'est à voir avec le souhait de la personne qui se présente, bien sur. Pour l'heure nous avons quantité de provinces disponibles, cela simplifie les choses, plus tard, le choix sera restreint, il faudra faire avec.

Pour ce qui est de l'Alliance du Centre, elle est morte depuis longtemps mais ... elle a tant marqué les esprits qu'il ne serait pas impossible de songer à l'aider à renaitre. C'est même le voeux que je formule et ce que je tâcherai de découvrir chez nos voisins.

Concernant la Couronne, le Limousin a toujours été fidèle et le restera, quoi qu'il en coute. De même pour Rome, en la matière du reste, je prône le respect de l'Eglise et des valeurs Aristotéliciennes comme étant les seules à même de nous guider.



Le page en faction prés de la porte s'incline alors pour remettre un pli à la Princesse qui en prend connaissance en souriant.


Il semblerait qu'une nouvelle volontaire se soit présentée à l'entrée du Pavillon, elle va nous rejoindre dans un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre_Malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Jeu 30 Oct - 13:07

Le valet la conduisit prestement, obligeant Mélissandre à accélérer pour rester à sa hauteur. Cela faisait un petit moment que la princesse n'avait guère fait plus que de croiser sa soeur. Écrasée de travail, Blanche se faisait de plus en plus rare et ne touchait pas aux plateaux qu'elle lui faisait porter.

Le résultat était sous ses yeux lorsque la porte s'ouvrit sur elle, installée à un luxueux bureau. Le teint pâle, les joues creusées et flottant dans une robe qui venait pourtant d'être reprise, Blanche semblait discuter. Et en découvrant son interlocuteur, Mélissandre esquissa un geste de recule. Elle ne s'était pas du tout attendu à trouver Aeglos ici, et à les voir discuter tous deux aussi paisiblement. Certes ils brillaient par leur capacité de retenue, une qualité qui lui manquait, mais la situation était grotesque et la princesse aurait tout donné pour devenir invisible et disparaître.

C'était impossible cependant. Tous trois étaient ici pour le bien de leur comté, et si Méli envisageait une carrière diplomatique, il lui fallait dors et déjà apprendre à rester impassible. Le visage fermé, elle embrassa la main de sa soeur puis salua Aeglos d'un signe de tête. Encore une question en suspent... Si elle devenait ambassadrice, comment devrait elle saluer ses interlocuteurs, puisque la révérence était exclue?

- Bonjour. Je peux aller patienter à coté si vous le desirez. J'ai tout mon temps.

_________________

Son Altesse Royale Mélissandre Jeanne Marie de Malemort-Armantia, Princesse de France.
Revenir en haut Aller en bas
aeglos.

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Jeu 30 Oct - 18:05

Il acquiesça aux propos de la Malemort, étant du même avis quand aux recrutements, il lui paraissait important que le chef de secteur puisse participer à la création de son équipe. Apres tout, il allait devoir la gérer, il était donc mieux qu'il puisse savoir et participer à la décision de qui en serait.

Tu as dis que tu souhaitais revoir la charte, cela sera peut être l'occasion de clarifier ce point.

Quand elle lui parla d'une autre candidate, il ne s'attendait pas à ce qu'arrive quelques instants après Melissandre. Il se senti un chouilla mal à l'aise, entre les deux Malemort, mais, par chance, il sut maîtriser suffisamment son visage et sa gestuelle pour ne pas le montrer. Et si une micro expression venait perturber la surface de son visage, on pourrait mettre ça sur le compte de son épaule. Finalement, elle pouvait presque devenir pratique celle là. Malgré tout, le sourire qu'il lui adressa était un peu plus marqué que s'il avait été simplement de constance.

Bonjour Melissandre.

Pour la suite, il laissa Blanche faire, après tout, ici c'était elle la cheffe et lui était encore en entretien, il ne pouvait agir comme bon lui semblait. Il regretta un instant de ne plus diriger les ambassades royales, il s'y sentait chez lui là bas. Peut être qu'un jour cela serait de même ici. Sauf si c'était Blanche la chancelière, il n'essayerait pas, dans cette circonstance, de le devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Tanaïs



Féminin Nombre de messages : 2
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Jeu 30 Oct - 18:24

Alors que le page venait de lui enjoindre la route à suivre, la jeune fille suivi les quelques allées. Après avoir laissé son regard virer à droite et à gauche pour mieux apprécier les lieux, voila que Tanaïs vint à se retrouver au milieu d'une poignée de personnalité, apparemment déjà haut en cour.

Hum .... ?! ... Bonjour ?

Quelque peu gênée, la voila qui prenait place dans le décor.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Jeu 30 Oct - 21:20

Les deux postulantes qu'elle attendait faisaient leur apparition. Les invitant à prendre place face à elle et aux cotés du Duc d'Aumale avec un sourire, Blanche indique au page d'aller quérir quelques rafraichissements avant de faire les présentations.


Soyez les bienvenues, toutes les deux. Sachez que vos missives m'ont ravie et que nous ferons, ensemble, un travail excellent, j'en suis persuadée. Mais commençons par les civilités, Tanaïs, voici ma soeur, la Princesse Mélissandre et le Duc d'Aumale, Aeglos de Brecey, Mélissandre, Aeglos, je vous présente la Damoiselle Tanaïs qui siège également au conseil.

Le Duc Aeglos vient d'accepter d'être nommé en charge du secteur regroupant nos provinces voisines, ayant déjà une grande expérience de la diplomatie, puisqu'il fut, entre autre, en charge des Ambassades Royales.

Méli', je crois que tu songeais au Bourbonais-Auvergne, Aeglos pourra se charger de te guider dans tes premiers.



Blanche, toute prise par ses responsabilités comtales était loin d'imaginer les soubresauts qui agitaient sa soeur ou son ancien promis d'ailleurs, ni même que la coïncidence les conduirait à se rapprocher encore... Le Pavillon des Emissaires, pour l'heure, était sa seule préoccupation.


Avant que je ne vous présente la charge d'ambassadeur plus en détail, Damoiselle Tanaïs, avez vous déjà une inclination pour une province en particulier ? Sans cela, j'avoue que les régions voisines sont une priorité, la Touraine également, bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre_Malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Jeu 30 Oct - 22:06

Mélissandre tiqua légèrement quand Blanche lui indiqua qu'Aeglos serait son mentor, dans un premier temps. Son visage lisse se crispa l'espace d'une seconde mais elle se contenta d'incliner le menton pour indiquer que malgré tout, elle obéirait à ce que sa soeur attendait d'elle.

- Dame Tanais, je suis heureuse de vous revoir.

La princesse prit ensuite place sans plus de cérémonie et posa son regard sur le bureau en évitant soigneusement de regarder dans la direction du Duc.

- Je ne puis justifier d'aucune expérience, hormis ma menue implication au sein de Limoges. Je pense cependant que le prestige de mon titre, sinon de mon nom, pourra suffire à palier mon jeune âge. J'ignore quelle est la situation actuelle, et j'imagine que je pourrais m'en informer plus tard, mais je pense qu'il est important pour le Limousin de refaire surface. Avec quelques mondanités, pourquoi pas?

Un court silence.

- Le mieux serait d'organiser une soirée, ou du moins une annonce à diffuser dans tout le royaume pour que chacun sache que le LM est représenté et représentatif. Je crains que notre silence n'ai permi à d'autres province de nous faire de l'ombre. Les comtes précédents ont travaillés durs, mais leur gestion de la diplomatie était insuffisante. Mahelya ne pouvait pas être omnisciente, et n'était pas assez secondé. Quand à la catastrophique periode de Jean, elle a fait de nous la risée du pays. Il faut très vite balayer le passé d'un revers de main et confirmer, ou infirmer les accords en cours.

Le rose aux joues, de peur de dire des sottises, la princesse se tue.

_________________

Son Altesse Royale Mélissandre Jeanne Marie de Malemort-Armantia, Princesse de France.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche de malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 16/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Dim 9 Nov - 10:17

Bien, nous sommes donc d'accord et le procéderai aux nominations dans la journée, comme indiqué. Aeglos et Mélissandre, vous pourrez entrer en fonction de suite. Damoiselle Tanais, nous verrons prochainement si vous confirmez le désir qui vous a porté jusqu'ici.


Attrapant un parchemin pour y rédiger l'annonce, la jeune Malemort griffonne les quelques lignes officielles qui permettront à la Diplomatie Limousine de sortir de son coma.

Citation :
De Nous, Blanche de Malemort, Princesse Royale de France, Marquise de Maintenon, Comtesse de Ségur, Vicomtesse de Chabrières, Dame de Lussac les Eglises, Conseillère Comtale en Charge de la diplomatie,

Par la présente lettre et faisant force de loi, sachez ! S'il est connu, nous n'en avons aucun doute, que le Pavillon des Émissaires est ouvert à quiconque souhaite s'y rendre pour une information ou un emploi, il est notre plaisir de vous apprendre ce qui suit.

Suite à la parution de l'appel aux candidatures pour les services diplomatiques du Comté du Limousin et de la Marche, plusieurs candidatures furent réceptionnées. Si des entretiens restent encore prévu dans les jours à venir, deux recrutements ont put être conduits à leur terme.

Nous sommes en joie de faire savoir aujourd'hui les nominations suivantes :


  • Responsable du Premier Cercle, en charge des ambassades des provinces du Berry, du Bourbonnais-Auvergne, du Périgord - Angoumois et du Poitou, Sa Grasce Aeglos d'Orkney-Bressey, Duc d'Aumale, Seigneur de Montpeyroux.

  • Ambassadrice du Limousin et de la Marche affectée au Duché du Bourbonnais- Auvergne, Son Altesse Royale, la Princesse Mélissandre de Malemort.



Nous rappelons que moultes provinces demeurent vacantes et que toutes les bonnes volontés désireuses de s'investir pour le Limousin et la Marche peuvent se présenter... Il n'y a pas de délais d'éligibilité pour les postes d'Ambassadeurs, seulement la volonté de s'investir utilement.

Pour la Grandeur des Comtés du Limousin et de la Marche et au nom de son Comte,






Le parchemin à peine scellé, le pagexpress en fonction auprès de l'Altesse Royale s'empare de la missive et s'en va s'assurer de sa publication.


Voilà, vous êtes tous les deux en fonction !
Revenir en haut Aller en bas
aeglos.

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Lun 10 Nov - 9:13

Il acquiessa aux propos de Blanche vis à vis des nominations.

Bien, je vais de ce pas me mettre au travail alors, il risque d'y avoir beaucoup à faire. Merci pour la confiance accordé.
Votre Altesse Blanche, serait il possible de vous voir dans les jours prochains pour deux ou trois questions et pour la ligne diplomatique à suivre? Bien que j'ai les grandes ligne pour cette derniere.


Puis à la seconde altesse, ça allait etre compliqué il le sentait.

Votre Altesse Melissandre, si vous pouviez me rejoindre dans les bureaux prochainement pour voir vos missions et si vous avez des questions, je vous en serais gré.

Puis à nouveau à la premiere.

Puis je disposer?
Revenir en haut Aller en bas
Melissandre_Malemort

avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   Lun 10 Nov - 17:08

Mélissandre se leva à son tour.

- Je connais quelque peu le Duc régnant. Je pense qu'il me recevra lui même, en compagnie de son ambassadeur. L'entente devrait être cordiale.

Elle quitta le bureau pour visiter le pavillon avant de prendre son poste.

_________________

Son Altesse Royale Mélissandre Jeanne Marie de Malemort-Armantia, Princesse de France.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cuvée Octobre 1462 de recrutement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuvée Octobre 1462 de recrutement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard Clavel, l'insoumis, est mort, hier, 5 octobre, il avait 87 ans
» RECRUTEMENT : Le royaume de Pandora
» Recrutement Sephira
» La « démocratie haïtienne » : Quels sont les enjeux ? - 29 octobre 2010
» demande de recrutement

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le pavillon des émissaires :: Diplomatie Limousine :: Bureau du Chambellan du Limousin et de la Marche :: Bureau du Chambellan-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: