AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Pavillon des Émissaires recrute toujours. Postulant n'hesitez pas a vous faire connaitre auprès de Marie-Amélya Deschenaux-Kierkegaard.

Partagez | 
 

 Visite estivale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Visite estivale   Jeu 30 Juil - 8:41

La robe poussiéreuse avait volé à travers le bureau et avait vite été remplacée par une autre, propre, et d'un vert en accord avec ses yeux.
Alors qu'elle descendait les escaliers jusqu'aux extérieurs, Aliénaure avait vainement tenté de discipliner ses longs cheveux bruns à l'aide de ses doigts.

Une fois arrivée sur une terrasse, la jeune femme avisa son homologue près d'un rebord.

Petit regard vers la table où rafraîchissements avaient été déposés. Très bien! Elle n'avait pas pensé à demander mais le personnel avait pensé à sa place.

Saisissant deux verres de prunes, elle rejoignit le diplomate et lui en offrit un.


Le voyage a dû être long, depuis de Lyonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Ven 31 Juil - 11:08

Le chancelier, qui s'était convenablement épousseté, avait été conduit par le garde à l'arrière du bâtiment. Une terrasse charmante, une balustrade, surplombant des jardins. Ambassade de grand raffinement. Ambassade féminine...

Peu de temps après, le chambellan revint dans une robe d'un vert profond. Le Tempéré lui sourit en la voyant arrivé. Elle se dirigea vers une table où quelques verres avaient été posés. Il la suivit du regard. Elle revint vers lui avec un verre qu'il saisit. Le voyage? tranquille...


Le Limousin n'est, en effet, pas la porte à côté du domaine de Mercurol ou d'Amilly. Il fut cependant fort plaisant. Je ne m'étais jamais rendu chez vous. C'était une bonne occasion.

Regardant son verre d'un air intéressé.

Qu'est-ce donc?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Mar 4 Aoû - 6:30

Sourire à l'évocation du contenu.

De la prune. Provenant directement des caves maternelles. Ses foudres tomberaient sûrement si elle savait cela. Mais je ne puis recevoir mes hôtes avec quelques piquettes locales.

Regard vers la table en fer forgé où elle prenait plaisir à travailler, ces derniers temps.

Je vous propose de nous asseoir. Vous pourrez ainsi m'entretenir du sujet de votre visite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Mar 4 Aoû - 13:37

Le Tempéré opina positivement du chef en apprenant le contenu et en le goûtant. Invité à venir s'asseoir, le chancelier se déplaça en direction de la table, laissa sa légère cape virevoleter derrière lui. Il déposa son verre puis tira une chaise pour la proposer à son homologue. Il s'assit finalement, reprit son verre et huma son parfum.

Il est vrai que cette petite chose a un parfum fabuleux.

Revenant sur quelque chose qui l'avait fait tiquer.

En parlant des caves maternelles. Je n'ai pu m'empêcher de constater que votre nom avait une certaine euh... comment dirais-je... renommée, justement. Seriez-vous parente avec la comtesse de Ségur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Mer 5 Aoû - 8:29

Aliénaure s'installa sur la chaise que son homologue avait tiré pour elle et sourit à la remarque du lyonnais.

Il est vrai que le parfum est très agréable. Certaines femmes en glissent même quelques gouttes au creux de leur décolleté pour enivrer l'homme à séduire.


Elle en but une gorgée pendant qu'il évoquait son nom.

La Comtesse de Ségur... Je suis sa fille aisnée.


Inutile de dire que, pour qui connaissait les deux, la ressemblance était des plus frappante. Tant physiquement, de par les cheveux geais et le teint d'albâtre, que par le caractère que certains disaient explosif.

Alors j'ai été élevée dans la pure tradition du dévouement à son comté, et dans les couloirs du Pavillon.
Sans doute pour cela que je me sens ici comme chez moi...

Connaissez-vous personnellement ma mère?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Mer 5 Aoû - 9:48

Le chancelier fut particulièrement intéressé par le passage sur la séduction. A retenir... Un léger sourire léger mais embrûmé pouvait être remarqué. Il plongea dans sa coupe pour en admirer la couleur. Il fit tourner le liquide pour en faire dégager le parfum. Un peu ailleurs.

Nul doute que cela doit fonctionner...

Reprenant ses esprits.

Il est vrai que la ressemblance est frappante. Je ne la connais pas vraiment, j'ai eu l'occasion de la recontrer l'une ou l'autre fois, mais sans plus. Elle s'était notamment occupé de la marche du Lyonnais-Dauphiné, pour pallier l'absence de nomination de héraut.

Levant légèrement les yeux vers les haut.

Chose qui est désormais enfin réparée.

Après avoir bu une nouvelle gorgée du nectar.

La chancellerie est presque une tradition familiale chez nous aussi. La main-mise sur le domaine de Mercurol a successivement été occupée par mon beau-frère, ma soeur - son épouse -, puis moi.

Je dis presque, parce qu'ils ne se sont mariés qu'après qu'elle ait quitté son poste. C'est donc un peu fictif...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Mer 5 Aoû - 13:55

Mère s'est occupée de beaucoup de provinces, pour palier l'absence de collègues.

Fut un temps où elle avait rejeté ce nom si lourd à porter, et détesté cette mère.
Puis vint le temps où elle se rendit compte qu'elle ne pourrait jamais échapper à son destin, et qu'elle devrait se faire un prénom, à défaut d'un nom. Et que malgré toute la volonté, comme sa mère, elle ne pourrait échapper à toute souffrance causée par les hommes.

Légère gorgée de prune. Sourire au personnel en livrée qui déposa quelques douceurs sur la table. Brioches, petits gâteaux aux fruits, pain frais et viande séchée. De quoi pour son homologue se restaurer brièvement avant le repas du soir.


Servez-vous. J'imagine que votre dernier repas remonte à quelques heures, désormais. Ce sera toujours ça en attendant le dîner.

Puis elle prit une brioche et mordit dedans avec une gourmandise non feinte.

Ces petites choses sont mon pêché mignon, je le confesse aisément. Un vrai délice, lorsqu'elles sortent du four, encore fumantes.

Le Lyonnais m'est inconnu, comme la plupart du Royaume, d'ailleurs. Je pense partir voyager, dès la fin de mon mandat de conseillère. Aussi, n'ai-je que peu de connaissance des grandes familles, et j'avoue que la votre m'est inconnue
, ajouta-t-elle avec une légère gêne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Visite estivale   Ven 7 Aoû - 11:48

Le Tempéré acquiesça d'un signe de tête mais devina un certain trouble qu'avait provoqué cette question. Le sujet de conversation fut changé. Des serviteurs apportèrent de quoi "couper le liquide". La brioche, pêché mignon de son homologue. Lui attrapa plutôt un morceau de viande sêchée.

Je me laisserais plutôt tenter par quelque morceau de viande sêchée. Je suis sûr que vous la faite à merveille dans cette région.

Yeux plissé et sourire au visage. Le chancelier dauphinois aimait ces petites rencontres officieuses en marge des discussions officiellement diplomatiques. Elles permettaient de connaître les personnes. Il était d'ailleurs convaincu de l'importance et du rôle primordial des liens personnels dans les résolutions des problèmes diplomatiques.Il embraya sur sa question.

Voulez-vous dire que votre poste de chambellan dépend de votre poste de conseillère? Ou est-ce un poste séparé?
Nous ne sommes pas, à proprement parlé, une grande famille. C'est une vieille famille dauphinoise, mais nous ne sommes pas très nombreux. Ma soeur, Espoire, ancienne chancelière, baronne de Marsanne. Epouse de Jean Zwyrowsky, vicomte de Crots, ancien gouverneur du Lyonnais-Dauphiné. Leur fils, Thomas. Mon épouse, Alixe de Montbazon-Navailles, et moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite estivale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite estivale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pavillon des émissaires :: Jardins-
Sauter vers: